A 400m.au-dessous du niveau de la mer dans la région de la mer Morte, on atteint le point le plus bas de l'écorce terrestre.L'oasis de Jéricho étend sa nappe de verdure... Avec ses trompettes et ses murailles qui s'effondrent, l'histoire de la ville appartient à l'imagerie populaire. Mais Jéricho sert aussi de cadre, dans l'Evangile de Luc, à la guérison miraculeuse d'un aveugle, et à la conversion de Jachée, juché sur son sycomore.

Au centre de la ville actuelle, les ruines de Tell-el-Sultan nous rapppellent que, bien avant l'ère chrétienne, Jéricho avait déjà une longue histoire qui remontait au-delà du 8° millénaire av. J.-C...

Tell-el-Sultan: une tour ronde en pierres sèches, de 8,50m de diamètre et haute de 8 m. : on reste stupéfait devant son état de conservation quand on songe qu'elle a environ 10.000 ans! (les grandes pyramides d'Egypte sont plus proches de nous qu'elles ne le sont de cette tour...) Un escalier abrupt, à l'intérieur de la tour mène au sommet, sur lequel on offrait des sacrifices. Sans doute le vestige de monument public le plus ancien du monde.