"le Thabor et l'Hermon à ton nom crient de joie !"le mont Thabor...

Les arabes l'appellent le "Giabal el Tur" , autrement dit la Montagne par excellence ou Montagne sainte. Il s'élève comme une coupole à 602m au dessus de la plaine d'Esdrelon et à 560m au dessus du niveau de la Méditerranée.

Montagne sacrée depuis l'Antiquité, il fut un des hauts lieux du culte cananéen. Sa situation géographique en fait un observatoire d'où l'on peut surveiller la vaste plaine d'Yizréel.Lors de la première révolte juive, Vespasien réduit la garnison du Thabor, protégée par un mur de 4km construit par Flavius Josèphe, en attirant les assiègés dans la vallée.

Le texte évangélique ne donne aucune précision sur "la haute montagne" de la Transfiguration. Ce n'est qu'au IV°siècle que fut érigé le premier sanctuaire, non loin de la grotte où une tradition d'origine égyptienne situait la rencontre d'Abraham et de Mélchisédek."...il gravit la montagne pour prier. Pendant qu'il priait, son visage changea d'aspect et son vêtement devint d'une blancheur éblouissante. Voici que deux hommes parlaient avec lui: c'étaient Moïse et Elie..."

sanctuaire chrétien tenu par les Franciscains la vue sur la riche plaine d'Yizréel

>>> Retour à la carte.